Théâtre d'Ivry - Antoine Vitez Ivry94.fr
Accueil > LA JEUNESSE AU THÉÂTRE > Pour les petits > Les élémentaires

Boite à outils

Zoomer Dézoomer Imprimer Facebook Twitter Envoyer à un ami

Les élémentaires

Comment ça se passe pour venir :

Au mois de septembre, chaque enseignant reçoit par voie postale un courrier venant du Théâtre Antoine Vitez. Ce courrier indique le spectacle dédié à la classe que vous représentez (si vous êtes un enseignant de CE1, le courrier adressé concernera le spectacle dédié aux CE1). Sera joint à ce courrier, un calendrier vous indiquant la date à laquelle vous serez conviés au théâtre pour assister à la représentation scolaire. Cette date n’est pas modulable. Ces représentations sont gratuites pour vos élèves ainsi que pour vous. Elles rentrent dans le dispositif municipal « Les Chemins du Théâtre » et sont financièrement prises en charge par la commune.

Il vous suffit donc de vous présenter avec votre classe, le jour dit, 15 minutes avant l’heure indiquée sur le planning.

Le dossier du spectacle est téléchargeable sur notre site, juste ici

Une affiche du spectacle sera jointe au courrier si vous souhaitez préparer votre venue au spectacle.

A l’issue du spectacle, une petite carte illustrée reprenant les principales informations du spectacle sera remise à chaque enfant après la représentation, lui permettant de revenir gratuitement, le weekend-end, voir le spectacle avec  ses parents (tarif préférentiel pour les parents). 

 

En cas d’interrogation ou de problème, vous pourrez joindre la billetterie : 01 77 67 03 09/11

Comment ça se passe pour bénéficier des actions culturelles ?

Certaines compagnies proposent en lien avec leurs spectacles des actions à destination des scolaires. N’hésitez pas à nous contacter pour obtenir plus d’informations.

Si vous avez un projet spécifique en tête, n’hésitez pas à nous en faire part ! Nous travaillerons à penser des actions culturelles adaptées au niveau de votre classe et à vos envies.

Les actions sont gratuites pour les établissements, car prises en charge par le Théâtre, alors n’hésitez plus !

La responsable des actions culturelles en milieu scolaire :

Annick Bayard  - 01.77.67.03.05 // 06.11.72.55.62 // abayard(at)theatreivryantoinevitez.fr

 

Les spectacles :

Timée ou les semeurs d’étoiles – Compagnie du Porte Voix – Octobre 2018

Timée est le nom d’un des Dialogues de Platon dans lequel le philosophe grec met en lien l’organisation des objets célestes et des éléments terrestres. Il s’agit de l’une des premières cosmogonies dont on garde trace. Timée pourrait être aussi le prénom d’un enfant d’aujourd’hui, l’enfant auquel on transmet notre vision du monde, et qui nous renvoie ses constructions imaginaires.

Alors, avec Timée, l’enfant-étoile, partons à la découverte du ciel et de l’espace intersidéral.
Le chant, la danse, les percussions, des instruments-sculptures tel le clavier de verre ou le cristal Baschet, accompagnent ce voyage cosmique et intensément poétique.

 

La femme moustique – Mélancolie Motte – Décembre 2018

Une histoire inspirée de contes kabyle, palestinien et syrien.

Avec…

Un moustique entré dans le nez d’un roi.

Sept femmes enfermées dans un puit.

Un enfant qui devra anéantir une terrible ogresse, afin de sauver les siens, le pays et lui-même.

Et une magnifique conteuse qui, dès les premières secondes, nous emporte dans son univers puissant.

Dans une situation volontairement universelle et intemporelle, dans une forme épurée et exigeante, et dans une adresse directe, le conte évolue entre une tradition orale ancestrale et un sens résolument contemporain. L’intimité de la lumière, l’environnement sonore et le rire qu’engendre la gestuelle, permettent d’entendre le monstrueux, et d’aspirer à la liberté.

 

Certains regardent les étoiles – Collectif Quatre Ailes – Janvier 2019

C’est l’histoire de Victor et Gabrielle. Dans les années quatre-vingt-dix, Victor est spécialiste des météorites. Il a 28 ans et travaille au Muséum d’Histoire Naturelle de Paris. Gabrielle est une petite fille sourde et muette, âgée de 12 ans, vivant dans les années trente.

Comme dans Black out, roman américain de Brian Selznick dont le spectacle s’inspire, les deux personnages cherchent leur place dans le monde. Plusieurs décennies les séparent mais leurs histoires alternent et se répondent … Pour finir par se rejoindre. Quel lien les unit ?

 

Dans la farine invisible de l’air – Compagnie Doré – Mars 2019

Une petite bande de cinq clowns vivent chaque jour toutes sortes d’aventures !

Un confetti les intrigue, un bout de ficelle est source de catastrophe.

Livrés à eux même, ils font ce qu’ils peuvent… par exemple avec cette musique qui accompagne leur pas et leur fait des blagues.

Quelle dinguerie que la vie  des clowns !!

La musique est ici …

 

Dzaaa ! – Compagnie la Tortue – Avril 2019

C’est l’histoire de Lucas, un garçon de huit ans harcelé à l’école parce qu’il est rêveur, et pas du tout bagarreur. Un jour il se fait traiter de « mongol ». Il cherche dans un dictionnaire et  trouve : «  habitant de la Mongolie » ; il découvre alors dans les livres un peuple, un pays, un imaginaire dans lesquels il puise la force de ne plus avoir peur des autres enfants de son âge.

Voilà un récit initiatique, raconté par deux femmes, un violoncelle et une Kora et une partition musicale où le récit, les instruments et les corps interprètent ensemble une épopée singulière, intime de l’enfance.

Théâtre soutenu par le ministère de la Culture/Drac IDF, le Conseil Départemental du Val-de-Marne, la Région Ile-de-France.