Théâtre d'Ivry - Antoine Vitez Ivry94.fr
Accueil > CALENDRIER > Programmation > LES PAYSAGES DE LA VOIX

Boite à outils

Zoomer Dézoomer Imprimer Facebook Twitter Envoyer à un ami

LES PAYSAGES DE LA VOIX

Samedi 17 juillet à 19h

Dans le jardin de la Maison Madeleine Delbrêl

Le poète Raharimanana, que l’on a pu découvrir à Ivry avec Parfois le vide, s’inspire du Tromba, cérémonie de transe qui existe aussi bien à Madagascar qu’à Mayotte, proche de la poésie performative. Une cérémonie que l’on ne convoque qu’en temps de crise, crise collective ou crise personnelle, et seulement lorsque les moyens de guérison classiques ont échoués. C’est de circonstance ! L’esprit d’un temps ancien se matérialise alors dans la voix d’un tromba, la personne possédée. Le verbe devient sacré, le verbe devient prescription. Mais cette voix ne peut se révéler sans musique, sans danse ou sans autre performance du Verbe.

Raharimanana puise dans son répertoire poétique selon les mouvements impulsés sur le moment. Il sera musicien, jouera du marovany, instrument malgache de la famille de la harpe, accompagné par les musiciens Jean-Christophe Feldhandler et Vivien Trelcat qui fusionneront la tradition et la modernité.

Des poèmes en français, en malgache, en shimaoré, en shibushi qui abordent des thèmes comme les « rêves d’île », les utopies oubliées, les identités, les exils, questionnent les frontières, rêvent de demain, esquissent du futur, comme une ordonnance d’un médecin, qui anticipe la belle forme à venir.

 

..........................................
Maison Madeleine Delbrêl
..........................................

Les amis de la Maison Madeleine Delbrêl nous accueillent pour deux soirées sous le signe de la poésie les 16 et 17 juillet dans leur beau jardin partagé, propice à une halte méditative.

Poétesse, assistante sociale et mystique, femme de prière et d’action, Madeleine Delbrêl offre le beau visage de chrétienne engagée dans un dialogue avec les non-croyants et la misère sous toutes ses formes. Passée de l’athéisme à l’éblouissement de la foi l’année de ses vingt ans, après des débuts littéraires brillants, elle choisit de vivre l’Évangile à Ivry-sur-Seine. À partir de 1933, elle y exerce d’abord avec talent son métier d’assistante sociale pour se consacrer à partir de 1946 au groupe d’une quinzaine de femmes engagées avec elle.

Dans sa maison du 11 rue Raspail, toutes sortes de gens sont accueillies, écoutées, aidées et parfois logées. Jusqu’à sa mort en 1964, elle témoigne de sa foi chrétienne dans un dialogue constant et sans concession avec ses amis communistes et par ses nombreux écrits. Elle donne toute sa vie l’exemple d’une charité fraternelle authentique et d’une voie de « sainteté des gens ordinaires ». Déclarée vénérable en janvier 2018 par le Pape François, son procès en béatification est aujourd’hui en bonne voie.

 

 

Illustration

LES PAYSAGES DE LA VOIX

Tarifs

Poésie en musique
. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

Durée 1h
. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

Entrée libre sur réservation

Établissement public de la Ville d’Ivry sur Seine.
Soutenu par la Région Ile-de-France, le Conseil Départemental du Val-de-Marne, le ministère de la Culture/Drac IDF, le CNM et l'ONDA.