Théâtre d'Ivry - Antoine Vitez Ivry94.fr
Accueil > CALENDRIER > Programmation > L’avenir de la socièté industrielle

Boite à outils

Zoomer Dézoomer Imprimer Facebook Twitter Envoyer à un ami

L’avenir de la socièté industrielle

Les 15 et 16 janvier

« Nous devons détruire le système pendant qu’il est malade. Si nous acceptons des compromis et le laissons recouvrer la santé, il nous dépossèdera inévitablement de toute notre liberté. »

 

Retiré du monde dans une cabane au cœur de la forêt du Montana en 1970, Theodore Kaczynski prépare une révolution artisanale. Mirabelle Rousseau s’empare de son manifeste anticipatoire et libertaire, et s’enfonce avec le spectateur dans la forêt dangereuse d’Unabomber…

Après avoir donné la parole à Louise Michel l’an passé, avec le spectacle La plume et le fusil, la Compagnie Le TOC, en résidence au Théâtre Antoine Vitez, nous donne à entendre le manifeste poétique et politique de l’activiste américain qui terrorisa l’Amérique pendant deux décennies. Une réflexion sur les dangers du système technologique industriel, sur la fulgurance de la transformation de la société.

Que pouvons-nous proposer à la scène, si ce n’est ces voix qui n’avaient pas le choix que d’être radicales et directes, à des périodes où déjà se profilait l’urgence d’interroger l’emballement de la croissance et le mythe technologique ?

Mise en scène Mirabelle Rousseau traduction Jean-Marie Apostolidès avec Alexandre Pallu scénographie Jean-Baptiste Bellon régie générale Camille Jamin dramaturgie Yannick Bouquard et Muriel Malguy  lumières Eric Corlay son Kerwin Rolland vidéo Didier Léglise costumes Mina Ly

 

 

En présence de la metteuse en scène Mirabelle Rousseau

Samedi 23 janvier à 17h30 nous vous proposons autour d’un café une rencontre avec Catherine Larrère, auteure de plusieurs ouvrages sur la philosophie de l’environnement, elle a présidé de 2013 à 2016 la Fondation de l’écologie politique et elle est persuadée que Le pire n’est pas certain, comme elle nous l’explique dans son dernier livre.

Samedi 30 janvier à 17h30, une rencontre avec Philippe Artières, historien spécialiste de Michel Foucault et écrivain, chargé de recherches au CNRS (il a consacré sa thèse aux écrits de criminels), qui s’intéresse aux « vies sauvages » de ces ermites qui ont choisi de quitter le monde peut-être pour mieux lui résister. Nous discuterons de ses dossiers sauvages, qui appellent à penser les idéaux de décroissance et de déconnexion dans l’organisation concrète de la vie, par « des techniques de soi pour échapper au contrôle de la technologie moderne ».

Dimanche 31 janvier à 17h30, la militante Laurence Bagnost du collectif pour le triangle de Gonesse viendra nous raconter comment  la lutte continue a la ZAD de Gonesse suite à l’abandon d’Europacity.

Illustration

L’avenir de la socièté industrielle

création

Tarifs

Théâtre
----------------------------------------------
représentations réservées aux professionnels

vendredi 15 à 16h
samedi 16 à 14h30
----------------------------------------------
Durée : 45mn

Théâtre soutenu par le ministère de la Culture/Drac IDF, le Conseil Départemental du Val-de-Marne, la Région Ile-de-France.